Comme il fait un peu trop chaud pour manipuler l'argile polymère, j'ai réalisé les motifs du collier à partir d'un transfert d'une impression provenant d'un copieur à toneur, puis une mise en couleur avec des feutres de couleurs à alcool.

20160825_150101